Nos Artistes
Musique nomade​ a un réseau de contacts privilégiés de plus de 150 artistes à travers tout le territoire présentant un répertoire de musiques autochtones traditionnelles et émergentes ​des plus complets au Québec.

Pour les auteurs-compositeurs-interprètes autochtones désirant développer une carrière musicale, Musique nomade crée des outils adaptés​​ grâce à son équipe d’enregistrement professionnelle ​allant à la rencontre des artistes dans les communautés et​ ​à ses activités de perfectionnement sur mesure.​

Natasha Kanapé Fontaine

Rate this item
(0 votes)

Natasha Kanapé Fontaine est une poète-slameuse, artiste en art visuel et une militante écologiste née en 1991. Innu de Pessamit, communauté de la Côte-Nord, elle a passé la majeure partie de sa vie en milieu urbain, dans la lignée de beaucoup d’autres jeunes autochtones. Remarquée d’abord à Rimouski où elle étudiait en arts puis à Montréal lors d’événements militants au printemps 2012, Natasha Kanapé Fontaine s’est vu propulsée sur la scène provinciale par ses prestations de slam, surnommée la slameuse territoriale. Fin 2012, elle publie un premier recueil de poèmes salué par la critique, en réimpression un mois plus tard, intitulé N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Mémoire d’encrier). Avec un engagement de toute âme dans le mouvement Idle No More, Natasha Kanapé Fontaine fait partie de la génération nouvelle d’un peuple qui renaît de ses cendres, et qui vient au monde reprendre la place qui lui revient. La jeune Innu conscientise entre autres à l’urgence d’une union envisagée au nom de la défense de l’environnement.

Elle est récompensée en novembre 2013 en recevant le Prix de la Société des Écrivains francophones d’Amérique.

Additional Info

  • Communauté: Pessamit
  • Nation: Innu
  • Groupe ou Solo: Solo et Groupe
  • Genre: SLAM

Media

More in this category: « Moe Clark Nimuk »

Rechercher parmi nos Artistes

À propos

Véritable studio ambulant, Musique nomade offre un service d'enregistrement professionnel et de tournage de vidéoclips aux musiciens des Premières Nations du Québec. En se déplaçant dans les différentes communautés, où le talent abonde, l'équipe de Musique nomade souhaite apporter le petit coup de pouce qui permettra l'éclosion de carrières musicales.

Musique nomade souhaite également travailler en complémentarité avec tous ceux des Premières Nations qui oeuvrent déjà dans le domaine musical, afin de multiplier les outils qui permettront la diffusion de la musique des Premières Nations à travers le monde.

Le projet est une initiative de La Maison des cultures nomades, une corporation à but non-lucratif fondée en 2006 par Manon Barbeau, cinéaste et fondatrice du Wapikoni mobile. L’organisme a pour mission de soutenir la relève autochtone et la diversité culturelle, tout en favorisant les rencontres interdisciplinaires, et celles entre artistes autochtones et non-autochtones.


Équipe Musique nomade

Les responsables de la prise de son et de la formation musicale ont été sélectionnés pour leur grande maîtrise des techniques de studio et d’enregistrement sonore. Ces musiciens professionnels sont également de bons pédagogues, capables de stimuler l’évolution technique et artistique des musiciens afin de les guider vers un statut d’artiste confirmé.

Les cinéastes ont été sélectionnés pour leur grande expérience en réalisation de vidéoclips et leur expertise en photographie. Ces réalisateurs accompagnent les musiciens lors de leur passage dans le studio ambulant de Musique nomade. Ils captent les meilleurs moments afin de vous les faire découvrir en musique et en images..

Ces équipes de deux personnes oeuvrent dans un studio de son professionnel qui est installé à chaque escale dans un local mis à leur disposition par la communauté visitée.